Les tests de paternité sont aujourd’hui si fiables et précis, que l’échantillon de la mère n’est pas nécessaire, bien que recommandé pour un résultat plus concluant.