Il est important à noter par rapport au test de paternité en France que, comme en Suisse et au Maroc, un juge doit commander le test. Il n’est néanmoins plus rare que des individus achètent un test en ligne. L’analyse ADN de paternité est précis et extrêmement fiable, à tel point que les autres moyens de test de paternité, comme la comparaison des groupes sanguins, sont devenus dépassés et ne sont plus utilisés.

Comment  le test de paternité est-il réalisé?

Les tests de paternité en France peuvent être utilisés pour des buts légaux comme pour la paix d’esprit, sans différence quant à la précision des résultats. Le test de paternité demande la participation du père supposé, de l’enfant (ou enfants), et, bien que cela ne soit pas indispensable, la participation de la mère est aussi fortement recommandée si elle est disponible. Les examens de paternité peuvent être réalisés sans les échantillons de la mère, ces tests sont dénommés des tests sans mère. L’inclusion des échantillons de la mère fournira des résultats plus forts.

Les échantillons d’ADN peuvent être prélevés en utilisant des écouvillons buccaux (qui ressemblent beaucoup à des cotons-tiges à un seul bout de coton). En frottant les écouvillons contre la partie intérieure de la joue, il est possible de prélever des cellules buccales exfoliées, qui permettent ensuite d’isoler l’ADN nécessaire pour l’analyse. Vous pouvez lire plus informations sur comment effectuer un prélèvement d’échantillons pour le test ADN.

La procédure est bien évidemment plus complexe en termes d’analyse de laboratoire, mais une fois l’ADN isolé, les généticiens spécialisés pourront analyser des marqueurs génétiques très spécifiques (des points sur un gène), connus sous le nom de loci génétiques. Les lois de l’hérédité sont claires: l’enfant hérite 50% de ses gènes de sa mère et 50% de ses gènes de son père.

Pour qu’un père supposé soit inclus comme père biologique de l’enfant, lui et l’enfant doivent partager les mêmes marqueurs génétiques. Le nombre des marqueurs examinés varie selon le laboratoire, bien qu’il ait été établi que le nombre optimal des marqueurs pour arriver à des résultats fiables est 16.

Quels autres échantillons puis-je utiliser pour mon test?

Il y a toute une gamme d’échantillons d’ADN utilisables pour le test de paternité. Les différents types d’échantillon impliquent néanmoins des taux de succès différents, c’est-à-dire que, en termes d’analyse de laboratoire, les scientifiques ont plus de chance à pouvoir extraire de l’ADN de certains échantillons que d’autres. Voici quelques exemples de taux de succès élevés et bas:

• Du sang prélevé dans le cadre d’une prise de sang médicale – taux de succès: 99%
• Mouchoir en papier  contenant du mucus nasal – taux de succès: 95%
• Échantillon de salive – taux de succès: 95%
• Fil dentaire – taux de succès: 75%
• Vêtement (par ex. casquette de baseball) – 50%
• Enveloppe léchée – 25%

L’échantillon le plus facile à obtenir et qui donne systématiquement de bons résultats est la salive. D’autres types d’échantillons sont en général utilisés quand le père ne peut pas participer au test pour quelque raison. Malgré le taux de succès qu’ils garantissent, les prélèvements sanguins ne sont pas recommandés à cause de la douleur qu’ils peuvent causer, les frais additionnels et la difficulté de les envoyer par courrier.

L’analyse de paternité est très claire; si le père testé est le père biologique de l’enfant, le résultat du test paternel montrera l’inclusion du père avec une probabilité de 99,99% ou plus. Si au contraire le père présumé n’est pas le père biologique, le taux d’inclusion sera de 0%, confirmé par le test ADN. Profitez de l’opportunité d’obtenir un test de paternité en France grâce à un service disponible sur internet.